Maison du patrimoine Oral
 
 

Découvrir les archives

Michel Salesse

Organisateur, animateur, accordéonneux, entrepreneur de bal parquet, Michel Salesse a fait 100 activités avec toujours une grande énergie pour transmettre ces connaissances.
Après 1920, les Morvandiaux montés à la capitale avaient créé deux sociétés : La Nivernaise et Paris-Morvan. Les gens se rassemblaient pour des bals en matinée, des bals de nuit, des après-midi en plein air, … Chaque rassemblement est l’occasion de parler patois et de danser. Pour les bals de nuit, qui faisait environ 400 entrées, il y avait deux orchestres : le moderne et le régional. Michel était musicien dans l’orchestre régional Henri Clément. « Henri était increvable, c’était le chef ! Vers 1 heure du matin, on cassait la croûte sur l’estrade. On mangeait des crapiauds que Mme Clément avait préparé et on buvait un canon. Ensuite on reprenait la musique. ».

Au cœur du Morvan ; à la Fiole, hameau de Planchez, Michel et Elianne transforme l’écurie de la maison familiale en salle de restaurant et ouvre pour les étés une crêperie ou la musique sera toujours présente. Michel avait dans l’idée de faire un bal parquet. Il en avait parlé à l’Octave Renaud qui avait deux parquets sur Ouroux. « Un jour l’Octave téléphone : Quand est-ce que tu monte ? Y va te l’venrdre mon parquet. Quand je suis allé le voir, il avait convoqué les gens qui monte le parquet et leur a dit : Je vous présente le nouveau patron. Rien n’avait encore été décidé ! J’ai acheté le bal 5000 frs, il y avait le parquet, le camion, et la tournée ! C’est comme ça que j’ai démarré avec mon premier parquet. Par la suite j’ai fait construire un bal neuf métallique par le serrurier d’Arleuf ».

-* Collectage Philippe Berthelangereau - La fête de la Fiole- 1998
IMG/mp3/Les_fe_tes_de_la_Fiole_2.mp3

A partir de 1995, Michel commence une émission de Radio sur la station associative « Radio Morvan » à Château-Chinon. Les sujets d’émission suivent le calendrier traditionnel de la vie paysanne en Morvan. Tous les 15 jours, Michel réuni une belle équipe de 4 à 6 personnes qui racontent, parlent en patois, chantent pendant 2 heures. L’émission ne c’est quasiment jamais arrêté depuis 15 ans, constituant ainsi une sorte d’encyclopédie vivante sonore. Il y a quelques semaines, Michel a déposé l’ensemble des enregistrements de ces émissions à la Maison du patrimoine oral. Ces documents vont être inventorié et catalogué afin de faciliter leur consultation, vous pouvez dès à présent venir écouter ou réécouter ces beau moments de convivialité et connaissance partagée.

 
 

Contact : Maison du Patrimoine Oral de Bourgogne : 03 85 82 77 00 / contact@mpo-bourgogne.org