Maison du patrimoine Oral
 
 

Découvrir les archives

Marguerite Doré

Après une enfance à Fontenay-près-Vezelay avant la première guerre mondiale, Marguerite Doré, jeune institutrice enseigne dans le Morvan à Saint Brisson puis à Decize.

Après la guerre elle part aux Etats Unis ou elle restera une cinquantaine d’années. Elle y enseigne le français.

Rentrée au pays à l’heure de la retraite elle consacre les dernières années de sa vie à la défense de notre langue régionale et imagine en 1979 une association pour la protection écologique des langages locaux » : l’APPELL…

Extraits de l’exposition « paroles morvandelles » réalisée par Lai Pouèlée.

Extrait de l’histoire « Lai bigue du Mont Sabot ». Enregistrement J.M. Tingaud, Parc Naturel Régional du Morvan. Fontenay, 1980. :

 

 

Télécharger L’histoire « Lai Bigue du Mont Sabot ». DES HISTOUAIES DU CANTON D’VED’LA. société etude d’Avallon, 1978. :

PDF - 3.3 Mo

« Eh bien, je trouve que le langage est la base de toute société. Tant qu’il n’y a pas de langage, il n’y a pas de société. Alors, mon œuvre pour le patois, elle vient de là ; nous perdons notre parler local. C’est comme si nous étions un arbre, et qu’on lui coupe ses racines. » Marguerite Doré

 

Explication sur le patois. Enregistrement J.M. Tingaud, Parc Naturel Régional du Morvan. Fontenay, 1980 :

 
 

Contact : Maison du Patrimoine Oral de Bourgogne : 03 85 82 77 00 / contact@mpo-bourgogne.org