Maison du patrimoine Oral
 
 

Découvrir les archives

Gérard Chaventon

Né dans le Haut Morvan, à Château-Chinon, Gérard dont la moustache en crocs et la gentillesse sont légendaires, eut l’occasion, au cours de sa jeunesse de fils de fermiers à Planchez en Morvan (Nièvre) de rencontrer, à la terrasse des bistrots, le père Goguelat, vielleux, et les Cléments (Henri au diato et Maurice au chromatique). Sa maman dansait et chantait en morvandiau.
Gérard est instituteur à Saulieu de 1961 à 1991. En 63 il adhère au groupe folklorique adulte local (chants, danse, musique, histoires…). Il en sera en même temps secrétaire. Pour la fête des écoles, en 1967, il entreprend, avec son CM1, de faire chanter la Morvandelle et danser le branle du rat et le chibeurli. Le succès dépasse les espérances, on l’encourage à poursuivre. Avec le directeur de l’école Denis Guyout, Gérard crée une activité danse plus régulière, qui trouvera sa place dans le fameux tiers-temps pédagogique. Il n’est que danseur, jouant un peu d’harmonica. Vers 1980 cependant, le manque de musiciens pèse. « Je me met à l’accordéon diatonique ! » dit Gérard. « Je vais essayer la vielle » renchérit le directeur. Un autre instituteur, Philippe Crochot reprend le violon. Le groupe Les jeunes Morvandiaux de Saulieu est créé et va exister de 1967 à 1997. Une certitude : il faut initier les jeunes. On achète alors vielles, accordéons, violons et une cornemuse. Le travail se fait de façon mutuelle, par frottement et de routine, avec beaucoup d’autonomie. L’activité s’élargit aux écoles de Saulieu. Dans ces années 80, une quarantaine de jeunes participent, ils jouent encore aujourd’hui, parfois dans des groupes.

Collectage de Gérard Chaventon :
Le groupe Les Montagnes Noir en bal, 1966. Avec Gérard Gabin et Henri Clément.

Gérard se souvient de la première réunion en 1979, à Aligny-en-Morvan. C’est un mouvement de protestation contre le pillage des airs traditionnels, devenu payants suite à leur dépôt à la SACEM, qui va servir de détonateur à la création de l’Union des Groupes et Ménétriers du Morvan. Gérard en sera secrétaire pendant douze ans, puis sept ans président. Aujourd’hui retraité de l’UGMM, Gérard est un musicien touche-à-tout (un peu de vielle, de diato, de cornemuse avec Vincent Belin de la nouvelle génération). Il collectionne les accordéons, quelques vielles et violons. Ses sources d’intérêt sont ceux d’un humaniste : en plus de la littérature régionale et de la langue morvandelle, il se passionne pour la minéralogie, la botanique, les champignons…
Article de Claude Ribouillault, édité dans Trad Magazine de décembre 2001.

Stage musique traditionnelle de Saint Agnan 1991 :

"Le cadeau du président "
Gérard Chaventon
IMG/flv/Le_cadeau_1.flv
 
 

Contact : Maison du Patrimoine Oral de Bourgogne : 03 85 82 77 00 / contact@mpo-bourgogne.org